roue… de bicyclette

ceci n’est pas un ready made
ceci est hommage presque

dehors j’avais fait « __ceci n’est pas… »
dedans je n’ai pas réussi

le bois est là
la roue aussi
elle tourne
ce n’est pas le tout
c’était pour __marcel la fourche et la roue avant
… sur le tabouret

« Voir cette roue tourner était très apaisant, très réconfortant, c’était une ouverture sur autre chose que la vie quotidienne. J’aimais l’idée d’avoir une roue de bicyclette dans mon atelier. J’aimais la regarder comme j’aime regarder le mouvement d’un feu de cheminée. » dixit marcel (« Roue de bicyclette, épitexte, texte et intertextes », Cahiers du MNAM n° 30)

j’aime rouler à vélo
le matin pour bois de vincennes
lieu d’histoires __Thebois

la cassette du pédalier avait éclaté
le bouchon de direction avait du jeu
la roue arrière était voilée
le pneu était lisse

cette roue arrière qui tourne… rond
est « réconfortant »
la fin des crevaisons
des coups de pompe
je sais réparer… comme « apaiser »


l’époque vous va bien !*
__jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique

2 commentaires — poster un commentaire

Ping : suite d'hier… |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton