dressés…

ceci n’est pas un ready made
ceci est au bord du chemin

 

beaucoup étaient étalés là
ils attendaient le passage des flâneurs
pêle-mêle, ils étaient pour moi
il ne restait qu’à composer
dresser… redresser ces morceaux d’arbres
le chemin longe le gault à chateau-renault (indre et loire)
ils l’ont même appelé « coulée verte »
verte avec des restes d’arbres
coupés pour cause… de maladie
ils ne les avaient pas brulé
les troncs et branchages eux avaient disparu !
restaient la base de ces érables
partie évasée avant l’entrée en terre
ne restait qu’à les remonter
faire levier
les emboiter
des totems ?
ces morceaux étaient plus lourds qu’__à vincennes
comme si j’avais changer d’état
mon dos a aussi changé d’état…


l’époque vous va bien !*
__jf le scour, 2017
*je sais, je sais, je revendique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton