respirez vous êtes libres ?!

ceci n’est pas un ready made
ni une fumée sans feu
 

voyez voyez manants
travaillez, marnez ouvriers… du luxe
c’est l’avenir de la france
la croissance, la sacré croissance

marnez dans le luxe
pour nous vendons, là-bas
regardez

voilà ce qu’est la destination de votre travail
notre croissance supposée
oui c’est grâce à ça
ce « ça » brumeux
le résultat d’une anarchie économique
d’un « en avant » débridé
qui fait de sérieux dégâts
pour pouvoir enrichir le pouvoir d’achat en « luxe » bien de chez nous…

« La pollution de l’air tue plus de 2 millions de personnes par an en Asie »
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/12/18/la-pollution-de-l-air-tue-plus-de-2-millions-de-personnes-par-an-en-asie_1807995_3244.html
vous voyez on délocalise pour polluer
tranquillement ailleurs
on construit des voitures…
pour les fourguer à ceux qui les auront construite…

on continue d’importer des « vrais-faux » produits
absolument nécessaires à la survie de l’espèce au nom des biens faits du système… et de son fondement !

taylorisme, fordisme et maintenant « tiermondisme » pendant qu’on y est !!!

après avoir épuiser le bazar ici
on l’a exporté
en se frottant les mains
devant les profits faciles, là-bas !
c’est l’élite « entrepreneuriale » en qui on devrait avoir toute confiance

ce n’est pas de la délinquance en col blanc
cela n’a pas de nom… ah oui, on parle de crime contre l’humanité, oui et « re-oui »
 
le faire chez-soi
si tout le monde vous y encourage, soit
mais aller le faire chez les autres !
c’est pire que la colonisation, non ?

aller* quelle époque
jf le scour, 2012
*je sais, je sais, je revendique

 

2 commentaires — poster un commentaire

Ping : c'est vraiment grave, hein ! |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

pour ajouter une image, par ici avant d’appuyer sur le gros bouton

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.