– les pirates ont disparu !

ceci n’est pas un ready made
ceci est une courte vue
 
vous croyez vous que celui qui charge
va laisser de quoi se faire prendre
 
il falloir arrêter de prendre l’internaute pour un enfant de cœur
avec la campagne de promo
que tout les « ayants droits » ont offert à l’adopi
depuis plus d’un an
 
ceux qui se font prendre la main dans le pot
sont comment dire
… des andouilles et des ignares !

tout individus qui a un ordi
et aime* la musique ou le cinéma
peut en deux ou trois clics sur tel ou tel forum
arriver à trouver ce qu’il cherche

d’autres part, il existe assez de « trucs » pour naviguer sur net
sans laisser l’ombre d’une trace pour faire ce que l’on veut, non ?

quand un « ex-quotidien** » économique titre :
« L’Hadopi a-t-elle (vraiment) fait reculer le piratage? »
http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20120327trib000690508/l-hadopi-a-t-elle-vraiment-fait-reculer-le-piratage.html

ouf on a « vraiment »
et  » Aucune mesure claire ne permet de dégager une tendance quant à l’audience des sites de streaming ou de téléchargement direct. »
évidement leurs chiens renifleurs sont « calculés » aux sondages
ou à la « boite » installée chez le gentil internaute qui le veut bien (se sachant surveillé évidement qu’il va…)
http://www.moket.fr/mesure-audience-internet-panels-mesure-user-centric/

tout ça fait du chiffre comme pour les hommes politiques
les chiffres font bien dire ce que l’on veut, hein
c’est donc de la « grosse grosse » comm’
de la part d’hadopi
www.hadopi.fr/actualites/agenda/hadopi-1-apres-son-lancement
ici le pdf avec tout plein de jolies courbes

il faut bien justifier son existence
et prouver que le « boulot » est fait
qu’il est suivi de résultats !

moi je crois qu’hadopi devrait être un service public
dont le budget serait constitué par de l’obole des ayants droits
ben oui
j’ai l’impression qu’il y a plus d’ayant droits
qui la ramènent que d’artistes sur ce coup là

dans ce cas pourquoi l’argent public servirait cette hadopi
alors que les « bien-nés » tirent sur tout ce qui bougent
j’arrête, ceci est un autre débat…

 


aller*** quelle époque
jf le scour, 2012

 
*au prix où sont vendus les « morceaux » de musique
cela va bientôt être du luxe comme les livres…
qui a les moyens chez nos ados pour s’acheter une galette à près de 100 bales
euh 15 euros ?  
 
**depuis peu, la tribune ne parait plus dans les quiosques
elle n’est plus que numérique…
 
***je sais, je sais, je revendique
 

mise à jour dans la foulée :
la patronne d’hadopi, marie-françoise marais, ne va pas dire le contraire
Hadopi : «Oui, la réponse graduée a un impact !»
http://www.lefigaro.fr/medias/2012/03/27/20004-20120327ARTFIG00534-hadopi-oui-la-reponse-graduee-a-un-impact.php
 

mise à jour le 29 mars 2012
évidement :
« Nicolas Sarkozy (auto)complimente la Hadopi »
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/03/28/nicolas-sarkozy-auto-complimente-la-hadopi_1676719_651865.html
 
et si en fait l’internaute n’était pas un pirate…
et pourquoi alors brandir l’hadopi ?
« Hadopi, retour sur une controverse… »
http://www.electronlibre.info/spip.php?page=article&id_article=1589